Loading...
Danse de la vie2024-02-19T16:20:38+01:00

Danse de la vie

Cette cérémonie est essentiellement basée sur la tradition des danses du soleil des rêveurs et sur les connaissances chamaniques des peuples indigènes d’Amérique du Nord, et s’inspire également des connaissances alchimiques et des rituels d’Europe.

Nous célébrons la vie.

Dans un grand cercle, les gens se rassemblent dans la diversité et la beauté. Tous apportent leurs remèdes naturels et les portent avec cœur sur leur propre chemin jusqu’à l’Arbre de vie.

Nous dansons pendant trois jours et trois nuits pour la guérison de grand-mère Terre et pour que nous, les humains, vivions en harmonie avec elle. Nous dansons pour la paix et la liberté et pour le bien-être de tous les êtres : les fleurs et les arbres, les animaux sur l’eau, sur terre et dans les airs. Nous dansons pour que jeunes et vieux, femmes, hommes et personnes non-binaires de toutes cultures et religions se rencontrent dans le respect et la beauté et apprennent les uns des autres avec respect. Nous dansons pour nous-mêmes, pour nos amis*, nos familles, nos ancêtres :

pour tous ceux que nous aimons

L’arbre est au centre

Pendant les quatre premiers jours, tout le monde construit ensemble la grande piste de danse. Cela implique parfois un travail physique intensif. L’atmosphère est remplie de ‘mise à l’ouvrage’ commune, de travail commun joyeux, de découverte et de création de nouvelles amitiés et de rencontre d’anciens amis*. Certains soirs, des huttes de sudation préparatoires sont organisées.

C’est alors que tout commence.

Les gardiens* allument le feu de l’enfance. Ils le nourrissent tout au long des trois jours et des trois nuits. Avec leur cœur, leur main et leur présence, ils servent la danse et les gens, effectuent les tâches qui s’imposent et gardent la salle. Les chanteurs* et les percussionnistes* au grand tambour sur cadre tissent une tapisserie sonore avec d’anciens chants de pouvoir des peuples indigènes d’Amérique du Nord et de nombreuses autres cultures, du lever du soleil jusqu’au plus profond de la nuit. Les danseurs* dansent leurs rêves, leurs intentions et leur salut vers l’arbre et à leur place. La plupart des danseurs* jeûnent pendant ces trois jours de cérémonie, d’autres nourrissent leur corps avec aussi peu de nourriture que nécessaire. Ils ne cessent de rêver en silence sous l’enseigne dansante de leurs visions peintes.

La danse gagne en puissance.

Les cercles de danseurs, de chanteurs et de gardiens créent une matrice onirique qui se densifie : Des visions apparaissent. Ce sont des rappels des futures extensions de notre vie. L’espoir et la joie sont des compagnons. La connaissance de nouvelles possibilités s’ancre. L’enthousiasme nourrit l’âme !

Un nouveau feu de vie est allumé.

Le jour de la clôture, tout est démonté ensemble et nous quittons le pays en beauté. Les graines de rêve poussent en cachette. Les petits et les grands changements se développent dans le quotidien. Des extensions mémorisées prennent forme.

Un rêve est une réalité.

Participer en tant que …

Pendant trois jours, tu danses pour réveiller tes intentions, tes rêves et tes visions. Tu danses pour tous les êtres de cette terre, l’évolution du collectif des humains et pour toi-même sur ton chemin individuel de croissance. Par danse, nous entendons le mouvement constant et vers l’avant vers l’arbre qui se trouve au centre de la grande place de danse et le retour vers ton abri. Tu t’abandonnes entièrement à ta danse et tu traces ta route, accompagné par grand-père le soleil, les grands-pères les étoiles, les grands-mères les planètes, la sœur la lune et grand-mère la terre.

Dessine tes intentions/rêves/visions sur ton panneau à la maison. Il est accroché dans ton abri près de la piste de danse et tu le nourris à chaque pas vers l’arbre et à chaque rêve. Car la nuit, quand le tambour se repose, tu entres dans le temps du rêve et tu dors dans ton abri de la place de danse. Pendant la danse et dans les rêves, tu es gratifié d’images et de connaissances supplémentaires et tu fais l’expérience de ton pouvoir de création dans la beauté. En reconnaissant de plus en plus clairement ton intention et en l’intériorisant, tu crées la réalité.

Avec des chants de médecine cérémonielle et le rythme du grand tambour de danse de vie, les chanteurs te soutiennent et ta connexion aux battements de cœur de la grand-mère Terre est éveillée. En sachant que les gardiens maintiennent soigneusement la réalité quotidienne, tu peux t’engager pleinement dans ton monde magique et être « tout Un ».

Tu ne quittes la piste de danse que pour absorber de l’eau dans le sanctuaire aquatique et peut-être pour une rare et minimale prise de nourriture. Tout cela, ainsi que les « toilettes sacrées », sont situés près de la place de danse. Tu ne t’éloignes donc jamais de l’énergie de l’être de l’instance de vie pendant la cérémonie.

Tu connais la cérémonie et la place de danse, car tu construis la place de danse avec les autres danseurs pendant les jours de préparation. Ce « faire naître quelque chose ensemble » est devenu quelque chose de très rare et de particulier à notre époque. Tu fais l’expérience de ce que cela signifie lorsque chacun(e) met sa force, ses talents et sa présence au service d’une œuvre commune.

Les soirs, nous nous réunissons pour une compréhension plus approfondie de la cérémonie. Les danseurs de première année ont la possibilité de poser leurs questions lors d’une réunion spéciale. De plus, vous serez accompagné(e) par un(e) mentor(e) que vous aurez choisi(e) vous-même. Tu participes à des cérémonies de huttes de sudation pour te préparer à la danse. Après la danse, celle-ci est complétée par une dernière hutte de sudation. Avec un repas de fête préparé avec amour, nous donnons à notre corps l’occasion de se reconnecter à la terre. La nuit suivante, les ancêtres dansent leur propre danse sur la place. Le jour de la clôture, tout est démonté ensemble et nous quittons le pays en beauté. Les graines de rêve poussent en cachette. Les petits et les grands changements se développent dans le quotidien. Des extensions mémorisées prennent forme.

Si tu as l’intention d’y participer, tu recevras les informations et tout ce qui est important pour l’organisation après ton inscription.

Chante et joue du tambour !

Pendant les trois jours de la danse de la vie, les chants et les battements de tambour portent les danseurs avec leurs intentions et leurs rêves vers l’arbre de la danse de la vie. Les chants cérémoniels à l’énergie forte soutiennent la danse et offrent aux chanteurs une profonde communion. Expérimenter la danse en tant que chanteur/chanteuse, c’est faire résonner la voix de ton cœur. En tant que chanteur, contrairement aux danseurs (qui dansent pour eux-mêmes), tu reçois le cadeau de pouvoir t’écouter, te sentir et t’intégrer dans un cadre cérémoniel, au sein d’un groupe (de chanteurs).

Sachant que le tambour vibre à l’unisson avec les battements de cœur de la Terre Mère, tu fais l’expérience de la nourriture à chaque son et à chaque battement de tambour que tu offres. Beaucoup de chansons sont d’anciens chants traditionnels des Indiens autochtones. Tu es debout ou assis en cercle autour du tambour, rempli des voix de tes camarades chanteurs et du son chaud du tambour.
C’est magnifique de soutenir les danseurs et l’énergie de la danse de vie en tant que chanteur. Tu apportes ainsi de l’énergie dans le flux de la vie. Tu es en harmonie.

Pendant la cérémonie, les trois groupes de chanteurs se relaient toutes les heures, du petit matin jusqu’à la nuit. Tu chantes pendant une heure, puis tu es remplacé par le groupe suivant. Il en résulte un tissage au cours duquel tu chantes en général une bonne heure et as à peine deux heures pour toi. Pendant ce temps, tu peux aussi danser.

Ton groupe se soude au cours des journées de préparation. Vous chantez ensemble – en partie avec le tambour de danse de vie – vous vous exercez et accompagnez ainsi également la construction de manière sensuelle et humoristique. Pendant une certaine période de préparation, et pour le démontage, tu participes au montage/démontage de la piste de danse.

Tu participes à des cérémonies de huttes de sudation pour te préparer à la danse. Après la danse, celle-ci est complétée par une dernière hutte de sudation.

Dans tous les êtres, après la danse, « l’harmonie » avec le tambour vibre encore longtemps et nos cœurs sont touchés par les chants et les sons. Un nouveau chant de vie a commencé.

Si tu as l’intention d’y participer, tu trouveras ici des informations et tout ce qui est important pour l’organisation :

Des chapeaux !

Tu es le gardien* et le conservateur* de l’espace et une partie précieuse de la danse de la vie. Par ta participation, tu fais l’expérience de la force et de la confiance en ta stabilité et nourris ainsi les danseurs* et toi-même.

En tant que gardien(ne), tu mets tes dons à la disposition du collectif et tu reçois un aperçu des différentes dimensions et énergies de la cérémonie.

Tu fais l’expérience du soutien du groupe coloré des gardiens*.
Les gardiens* expérimentés, les danseurs* et les chanteurs*, mais aussi les jeunes sur leur chemin, trouvent dans ce groupe la place où leurs précieux dons sont honorés.

Pendant la période de préparation, tu construis autour de la piste de danse, tu prépares du bois, tu poses des conduites, tu construis des escaliers, etc. Ce « faire naître quelque chose ensemble » est devenu quelque chose de très rare et de particulier à notre époque.

Pendant la danse, tu soutiens la communauté de manière pratique et cérémonielle. Tu t’occupes par exemple du feu sur l’autel, tu assumes des tâches sur le lieu de la hutte de sudation, tu fournis de l’eau et de la nourriture pour les danseurs. Tu garantis ainsi un espace stable dans ton collectif, ce qui est fondamental pour la cérémonie.

Tu participes à des cérémonies de huttes de sudation pour te préparer à la danse. Après la danse, celle-ci est complétée par une dernière hutte de sudation.

En fonction du nombre de gardiens*, le temps de travail est réparti. En tout cas, il y aura des moments où, comme les danseurs*, tu pourras danser ton rêve jusqu’à l’arbre. Chez toi, tu crées ton bâton de force avec tes intentions/rêves/visions.

Le jour de la clôture, tout est démonté ensemble et nous quittons le pays en beauté.

Ton bâton te rappellera chez toi tes fonctions de soutien dans la vie et une nouvelle vision du don de servir sera la tienne.

Si tu as l’intention d’y participer, tu peux t’inscrire ici.

Le camp pour enfants à la danse de la vie est un endroit magnifique en pleine nature où les familles et les enfants sont les bienvenus. Il offre aux enfants et aux jeunes la possibilité de participer à la danse de la vie en famille. Bien sûr, dans le cadre protégé du camp pour enfants, nous avons une foule d’activités adaptées aux enfants (jeux, bricolage, baignade, etc.). Les enfants font l’expérience d’une approche ludique de la nature et de la spiritualité et ont également la possibilité de faire des cérémonies dans la nature.

Les petits enfants, de bébé à 8 ans, sont les bienvenus au camp des enfants avec un accompagnateur (parent, grand-mère, etc.), les enfants plus grands, de 8 ans à l’adolescent, peuvent venir seuls au camp des enfants si un parent participe à la danse de vie en tant que chanteur*, gardien* ou danseur*.

Si cela te plaît et que tu as des questions à ce sujet, adresse-toi à

josef.r@lebenstanz.info

Nous nous réjouissons de vous accueillir !

Aide à la préparation et au suivi !

Assistant(e) de préparation
En tant qu’assistant(e) préparatoire*, tu es déjà plus tôt – quand tout est encore relativement calme – à la campagne. En tant qu’une des neuf à onze personnes énergiques, tu aideras du mardi matin au vendredi matin : Monter les tentes communautaires, préparer les outils et le matériel, construire les huttes de sudation, tondre le terrain des huttes de sudation et de danse, etc. Tu contribues ainsi à poser les bases pour que les personnes qui arriveront bientôt à la campagne puissent être approvisionnées en nourriture et protégées de la pluie, et tu apportes une première beauté à ce temps passé ensemble !

Assistant(e) de suivi
Pour les travaux de suivi, tu resteras certainement un jour de plus (c’est-à-dire jusqu’à dimanche) à la campagne après la fin officielle de la danse.
Si les tentes communes ne sont pas encore sèches en cas de mauvais temps, il est de la responsabilité des bénévoles de la préparation ultérieure* de les ranger au sec. Dis impliquerait un report du voyage de retour d’un jour supplémentaire !
Dans le groupe des bénévoles de l’après-séjour*, tu t’occupes ainsi des derniers travaux de nettoyage, et tu crées la beauté finale dans laquelle nous laissons le pays.

Les dates de 2023 sont
Assistants* du 25 au 28 juillet 2023
Assistants de suivi*. 5. à 6 août 2023

Si tu souhaites devenir bénévole* cette année, contacte-nous AVANT de t’inscrire à michael.m@lebenstanz.info

Et ici, tu trouveras des informations et tout ce qui est important pour l’organisation :

Organisation

Tu trouveras des infos sur la danse dans la brochure ici

Mise en réseau pour la danse de la vie

Il s’agit d’un forum pour tous ceux qui se préparent à la danse, qui proposent du covoiturage, et aussi pour les personnes qui dansent de manière décentralisée et qui souhaitent se mettre en réseau avec d’autres. Veuillez nous envoyer vos offres et demandes par email avec vos coordonnées.

Remplir le formulaire d’inscription
Merci de t’inscrire à l’aide du
formulaire d’inscription
pour la danse.

Il y a une inscription supplémentaire pour la danse décentralisée Formulaire d’inscription décentralisée

Confirmation d’inscription
Après ton inscription, tu recevras une confirmation d’inscription à ton adresse e-mail.

Frais de participation
Les contributions sont les suivantes pour tous les groupes (danseurs*, chanteurs*, gardiens*) :
€ 500,- / CHF 500,- si le paiement est effectué avant le 31.03.2024
€ 550,- / CHF 550,- si le paiement est effectué avant le 30.04.2024
€ 650,- / CHF 650,- à partir du 01.05.2024

Contributions camps d’enfants (jusqu’au 30.04.2024) :
€ 325,- / CHF 325,- un enfant jusqu’à 8 ans + un accompagnateur
€ 100,- / CHF 100,- un enfant supplémentaire de moins de 8 ans
€ 220,- / CHF 220,- un enfant ou un jeune supplémentaire de plus de 8 ans
€ 385,- / CHF 385,- deux enfants de la même famille de plus de 8 ans
€ 525,- / CHF 525,- trois enfants de la même famille de plus de 8 ans

Contribution de la danse décentralisée :
Don à partir de € 30,- / CHF 35,- ou plus à votre convenance, la caisse de danse de vie vous dit MERCI !

Si la danse est annulée pour des raisons importantes ou si elle n’a lieu que sous forme de danse décentralisée, les paiements déjà effectués seront remboursés ou compensés.

Conditions d’annulation ou contributions d’annulation :
€ / CHF 50,- jusqu’à 6 semaines avant le début de la danse
€/ CHF 100,- jusqu’à 14 jours avant le début de la danse, ensuite 50 % de la contribution versée

L’utilisation des codes IBAN et BIC est obligatoire pour tous les paiements!
Le virement de D ou A vers CH doit être déclaré comme un virement dit SEPA (et non pas un virement international !). Celui-ci est traité sans frais (comme un virement national).

Nom de la banque :
Swiss Post, Postfinance, CH-3030 Berne

Nom du bénéficiaire :
Beyond – Association pour la croissance individuelle et l’évolution collective, CH-8712 Stäfa

Paiement en euros :
Kto.-Nr. 91-444272-1 IBAN CH86 0900 0000 9144 4272 1 BIC POFICHBEXXX

Paiement en CHF :
No de compte 85-673428-3 IBAN CH34 0900 0000 8567 3428 3 BIC POFICHBEXXX

Go to Top